• ~ Alexandre Le Grand ~

    Conclusion

     

    Alexandre le Grand est né en -356 avant J.C à Pella en Macédoine. Il est le fils du roi de Macédoine Phillipe II et d'Olympias. Il fut éduqué par le philosophe Grec Aristote, qui lui fit lire notament l'Illiade, livre qui inspira beaucoup Alexandre dans sa vie, en particulier le personnage d'Achille.

         A la mort de son père, assassiné en -336, il devient le roi de Macédoine, et entreprend de poursuivre le but principal de son père, la conquête de l'empire Perse. Il part donc de Pella avec son armée (dont les plus célèbres éléments sont les phallanges Macédoniennes) etcombat pour la première fois le roi des perses Darius III lors de la bataille du Granique, où il gagne sa première grande bataille. Darius s'enfuit, laissant le champ libre à Alexandre pour conquérir les villes perses se présentant à lui. Il enchaine donc les prises de cités, avant de retrouver  Darius dans les plaines d'Issos et de lui infliger de lourdes pertes, ce qui mettra l'armée de Darius dans une déroute totale.

         Il va donc encore une fois poursuivre Darius tout en conquérant toujours plus de cités jusqu'à être bloqué à la ville de Tyr. Cette ville soutenu par Carthage sera la première à lui opposer une forte résistance (etant située sur une île elle était innaccessible depuis la terre ferme). Il va donc assiéger la ville de Janvier à Aout -332, jusqu'à conquérir la ville en construisant une digue reliant la terre à la ville. Ce siège va fortement ralentir Alexandre et lui faire perdre la confiance jusque la innébranlée de ces hommes.

         Mais il va continuer à avancer et retrouver pour la dernière fois Darius lors de la bataille de Gaugamèles, où il va lui infliger sa plus cuisante défaite. Cette bataille fut décisive, car elle permit de redonner confiance en Alexandre aux soldats, et mettre un terme au reigne de Darius III. Celui-ci va en effet s'enfuir, et il serait assassiné en -330 par ses propres compagnons.

         Alexandre va donc continuer d'avancer vers l'est de l'Asie, en faisant face aux perses qui résistent encore, mais également à des soupçons de complots contre lui dans son propre camp. Il va procéder à l'éxécution de plusieurs de ses généraux et amis, semant ainsi la confusion dans son armée.

          Il arrive finalement à la frontière de l'Inde, et entamme la conquête du nord ouest du territoire. Après avoir conquérit cette partie sans difficulté, Alexandre est confronté à un roi récalcitrant à son pouvoir, Porus, qui va rallier tous les seigneurs locaux à sa cause. Alexandre va donc affronter cette coalition au bord du fleuve Indus lors de la bataille de l'Hydaspe. Il sort encore une fois vitorieux de cette bataille, mais est obligé de retourner en Macédoine face à la pression de ses hommes qui sont exténnués par un si long voyage. Alexandre mourra pendant ce retour, lors d'une halte à Babylone, probablement emporté par la malaria.

     

         Alexandre lui-même de son vivant, commença à participer à la création de son propre mythe, mythe qui a évolué au fil des siècles, et qui a servi à chaque fois à un but différent.

         On peut donc se demander dans quel but le mythe d'Alexandre le Grand a-t-il été créé et transformé dès l'Antiquité, puis réutilisé à différentes périodes de l'Histoire.

         Pour répondre à cette question, ce blog va se pencher sur différentes époques de l'histoire, en analysant comment et pourquoi le mythe réaparrait à partir d'un période précise.

         Premièrement, nous verrons comment le mythe a été créer, puis comment les auteurs antiques ont repris ce mythe et commencé à le modifié. Puis au moyen-age, nous poursuivrons l'étude du mythe, en voyant comment des peuples très différents ont réécris le mythe à leur façon. Ensuite nous verrons comment deux artistes touchant à des milieux artistiques différents ont glorifiés le roi Louis XIV en rapprochant celui-ci de la figure d'Alexandre. Enfin nous etudirons comment les artistes du XXème et XXIème siècle ont adaptés ce mythe sur des supports récents.

     

    Conclusion

    Parcours d'Alexandre le Grand en Bactriane, en Sogdiane, puis le long de la vallée de l'Indus jusqu'à l'océan Indien.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :